Fentes labio palatines (anciennement appelée « bec de lièvre »)

Les bourgeons faciaux qui vont constituer la lèvre et les lames palatines qui doivent former le palais ne se sont pas soudés pendant l’embryogénèse. La fente concerne la lèvre, le palais, et la gencive. Mais la gencive est parfois intacte, non fendue.

La fente labiale peut être large, cependant cela ne préjuge pas d’un manque osseux important. Ce sont les muscles qui ont écarté les berges. La fente labio palatine peut être unilatérale (photo 1) ou bilatérale (photo 2). Le nez est parfois très déformé, surtout quand la fente est unilatérale, mais il peut être complètement repositionné par la chirurgie. Lorsque la fente touche la gencive, l’incisive latérale peut être absente, ou dédoublée.

La communication entre la bouche et le nez, liée à la fente palatine, gêne l’alimentation. Nous mettons en place une plaque palatine en résine pour faciliter la prise du biberon (voir traitement La plaque palatine). La lèvre et le nez sont réparés dans le premier mois de la vie au cours d’une seule intervention (voir traitement la lèvre), le palais est fermé lors d’une deuxième chirurgie vers l’âge de 6 mois (voir traitement le palais).

Fente Labio Palatine Bilaterale

Fente Labio Palatine bilaterale asymetrique

Fente Labio Palatine unilaterale