la plaque palatine

Lorsque la fente palatine (anciennement appelée « bec de lièvre ») est très large, que la langue s’interpose dans la fente, alors nous mettons parfois en place une plaque palatine en résine (photo 4). Cette plaque est faite sur mesure. Il faut d’abord prendre une empreinte du palais (photos 1 et 2). Puis la plaque est confectionnée à partir d’un moulage en plâtre (photo 3).

La plaque est mise en place, ajustée une fois par mois si besoin, jusqu’à la chirurgie de fermeture du palais (voir chirurgie du palais) entre 4 et 6 mois.

Elle facilite l’alimentation au biberon, elle évite l’interposition linguale dans la fente ; elle apaise l’enfant. Les parents la nettoient eux-mêmes plusieurs fois par jour. Elle se manipule facilement.

Prise d'empreinte d'un bébé pour une plaque palatine | Fentes Labio Palatines

Prise d’empreinte chez le nouveau né

Moulage d'une plaque palatine | Fentes Labio Palatines

Moulage

Obturation de la fente palatine - Plaque palatine | Fentes Labio Palatines

Modèle en plâtre et obturation de la fente

Plaque palatine obturatrice en résine dure | Fentes Labio Palatines

Plaque obturatrice en résine dure

Cette plaque est de moins en moins utilisée car les techniques chirurgicales précoces réalisées vers l’âge de un ou deux mois obstruent en partie le palais dur osseux. La plaque devient gênante et parfois irrite la muqueuse opérée. Son utilité est alors faible.